15 mai 2011

Les collectivités locales face à la transition énergétique

Jeudi 26 mai, P2D2 organise une table ronde à l’attention de tous les élèves de la promotion Robert Schuman sur le thème des collectivités locales face à la transition énergétique. Cette table ronde vise à  sensibiliser les EAT au caractère de plus en plus structurant des enjeux énergétiques et climatiques pour les collectivités territoriales. Elle entend offrir aux EAT le bagage minimum indispensable pour affronter l’échéance du 31 décembre 2012, date à laquelle les Plans climat-énergie territoriaux (PCET) deviendront une obligation pour les collectivités de plus de 50.000 habitants. Elle souhaite montrer aux EAT que la gestion de l’énergie ne peut rester un sujet purement technique et trop souvent absent des préoccupations stratégiques et managériales. Les collectivités doivent parvenir à impulser une véritable politique énergétique en s’appuyant sur tous les leviers à leur disposition et en traitant la question dans toute sa transversalité. Enfin, il s’agira de partager l’expérience et les bonnes pratiques des collectivités représentées.

Interviendront lors de la table ronde :
- Emmanuel Goy, responsable du pôle Energie au sein de l’association Amorce ;
- Frédérick Mabille, directeur de l’Energie, Communauté urbaine de Dunkerque Grand Littoral ;
- Claire Wantz, chargée de mission Energie, Communauté urbaine du Grand Lyon.

L’après-midi (trois heures et demi) sera scindée en trois parties. La problématique de la précarité énergétique ne sera pas traitée lors de cette demi-journée. Elle sera abordée lors d’une autre journée consacrée au développement durable, vendredi 16 septembre.

14 h 00 – Première partie : les PCET obligatoires, simple affichage destiné à verdir les services publics locaux ou bien véritable levier stratégique pour faire face à la transition énergétique ?

Intervention d’Emmanuel Goy, responsable pôle énergie et réseaux de chaleur Amorce – Pourquoi un PCET ? Comment le mettre en œuvre ? Existe-t-il un échelon territorial privilégié pour agir ? Comment articuler le plan climat-énergie avec l’Agenda 21 ou le bilan carbone ? Comment en faire un levier de changement ? Comment mobiliser et coordonner les acteurs sur son territoire ? Comment réaliser un plan réellement opérationnel et aux effets mesurables ?

Témoignages de Frédérick Mabille et Claire Wantz sur les plans climat-énergie déclinés par la Communauté urbaine Dunkerque Grand Littoral et le Grand Lyon  – Expériences originales éventuelles, difficultés rencontrées, voies de progrès, …

15 h 00 – Deuxième partie : pourquoi et comment réussir à structurer une véritable politique énergétique territoriale ? Comment optimiser les compétences et l’organisation administrative ?

Intervention de Frédérick Mabille, CUD  – L’émergence et la structuration de la direction énergie au sein de la Communauté urbaine Dunkerque Grand Littoral. Exemples d’actions menées pour maîtriser la demande d’énergie et soutenir les énergies renouvelables.

Intervention de Claire Wantz, Grand Lyon –  La réflexion stratégique en cours sur l’optimisation des compétences de la communauté urbaine de Lyon en matière énergétique. Les enjeux actuels liés au développement des réseaux de chaleur.

Observations complémentaires d’Emmanuel Goy, Amorce  – Panorama des initiatives originales conduites par d’autres collectivités (EPCI mais aussi conseils régionaux, conseils généraux ou communes), en France mais aussi ailleurs en Europe, notamment en matière de maîtrise de la demande d’énergie ou de développement des réseaux de chaleur. Problématique de l’articulation de la question climat-énergie avec l’aménagement du territoire, l’urbanisme et la gestion des transports.

16 h 00 – Pause

16 h 20 – Troisième partie : les territoires et les énergies renouvelables et de récupération. Quel peut être le rôle des collectivités dans le développement des énergies alternatives ?

Intervention d’Emmanuel Goy, Amorce – Quels sont les enjeux et les objectifs nationaux de développement des énergies renouvelables ? Les collectivités territoriales peuvent-elles contribuer à atteindre les objectifs de diversification du mix énergétique ? Comment les collectivités peuvent-elles consommer, distribuer ou produire de l’énergie issue des ressources locales ou favoriser leur essor ? De quels outils disposent-elles pour anticiper, planifier et accompagner le développement des filières sur les territoires ?

Témoignages de Frédérick Mabille (CUD) et Claire Wantz (Grand Lyon) sur les initiatives éventuelles conduites par leur collectivité pour développer les énergies renouvelables.

Table ronde INET « Les collectivités territoriales face à la transition énergétique »

26 mai 2011 – 14 h 00 à 17 h 00

 

Public : il sera composé par les 64 élèves administrateurs territoriaux (EAT) de la promotion Robert Schuman. Ces élèves ont une bonne perception générale des enjeux du développement durable et une très bonne connaissance des compétences des collectivités. Quelques uns ont acquis une expérience plus fine sur le sujet au travers de stages spécifiques qu’ils ont réalisés ou via leur parcours antérieur.

Objectifs de la formation :

è Sensibiliser les EAT au caractère de plus en plus structurant des enjeux énergétiques et climatiques pour les collectivités territoriales.

è Offrir aux EAT le bagage minimum pour affronter l’échéance du 1er janvier 2012, date à laquelle les Plans climat-énergie territoriaux (PCET) deviendront une obligation pour les collectivités de plus de 50.000 habitants.

è Montrer aux EAT que la gestion de l’énergie ne peut rester un sujet purement technique et trop souvent absent des préoccupations managériales. Les collectivités doivent parvenir à impulser une véritable politique énergétique en s’appuyant sur tous les leviers à leur disposition et en traitant la question dans toute sa transversalité.

è Partager l’expérience et les bonnes pratiques des collectivités représentées.

Intervenants :

- Nicolas Garnier, délégué général, association Amorce (Association des collectivités locales et des professionnels pour une bonne gestion locale des déchets et de l’énergie)

- Frédérick Mabille, directeur de l’Energie, Communauté urbaine de Dunkerque Grand Littoral

- Claire Wantz, chargée de mission Energie, Communauté urbaine du Grand Lyon

Programme prévisionnel :

Après une brève introduction pour présenter les intervenants, approcher le sujet et livrer quelques éléments d’actualité, l’après-midi (trois heures et demi) sera scindée en trois parties. La problématique de la précarité énergétique ne sera pas traitée lors de cette demi-journée. Elle sera abordée lors d’une autre journée consacrée au développement durable, vendredi 16 septembre.

14 h 00 – Première partie : les PCET obligatoires, simple affichage destiné à verdir les services publics locaux ou bien véritable levier stratégique pour faire face à la transition énergétique ?

Intervention de Nicolas Garnier, Amorce (30 minutes) – Pourquoi un PCET ? Comment le mettre en œuvre ? Existe-t-il un échelon territorial privilégié pour agir ? Comment articuler le plan climat-énergie avec l’Agenda 21 ou le bilan carbone ? Comment en faire un levier de changement ? Comment mobiliser et coordonner les acteurs sur son territoire ? Comment réaliser un plan réellement opérationnel et aux effets mesurables ?

Témoignages de Frédérick Mabille et Claire Wantz sur les plans climat-énergie déclinés par la Communauté urbaine Dunkerque Grand Littoral et le Grand Lyon (10 minutes chacun) – Expériences originales éventuelles, difficultés rencontrées, voies de progrès, …

Questions-réponses (10 minutes).

15 h 00 – Deuxième partie : pourquoi et comment réussir à structurer une véritable politique énergétique territoriale ? Comment optimiser les compétences et l’organisation administrative ?

Intervention de Frédérick Mabille, CUD (20 minutes) – L’émergence et la structuration de la direction énergie au sein de la Communauté urbaine Dunkerque Grand Littoral. Exemples d’actions menées pour maîtriser la demande d’énergie et soutenir les énergies renouvelables.

Intervention de Claire Wantz, Grand Lyon (20 minutes) – La réflexion stratégique en cours sur l’optimisation des compétences de la communauté urbaine de Lyon en matière énergétique. Les enjeux actuels liés au développement des réseaux de chaleur.

Observations complémentaires de Nicolas Garnier, Amorce (10 minutes) – Panorama des initiatives originales conduites par d’autres collectivités (EPCI mais aussi conseils régionaux, conseils généraux ou communes), en France mais aussi ailleurs en Europe, notamment en matière de maîtrise de la demande d’énergie ou de développement des réseaux de chaleur. Problématique de l’articulation de la question climat-énergie avec l’aménagement du territoire, l’urbanisme et la gestion des transports.

Questions-réponses (10 minutes).

16 h 00 – Pause (20 minutes)

16 h 20 – Troisième partie : les territoires et les énergies renouvelables et de récupération. Quel peut être le rôle des collectivités dans le développement des énergies alternatives ?

Intervention de Nicolas Garnier, Amorce (30 minutes) – Quels sont les enjeux et les objectifs nationaux de développement des énergies renouvelables ? Les collectivités territoriales peuvent-elles contribuer à atteindre les objectifs de diversification du mix énergétique ? Comment les collectivités peuvent-elles consommer, distribuer ou produire de l’énergie issue des ressources locales ou favoriser leur essor ? De quels outils disposent-elles pour anticiper, planifier et accompagner le développement des filières sur les territoires ?

Témoignages de Frédérick Mabille (CUD) et Claire Wantz (Grand Lyon) sur initiatives éventuelles conduites par leur collectivité pour développer les énergies renouvelables (10 minutes chacun).

Questions-réponses (20 minutes).

Tous les documents présentés lors de la formation seront bientôt disponibles en téléchargement à partir du tableau ci-dessous.
logo p2d2 logo Amorce logo Grand Lyon logo Communauté urbaine de Dunkerque Grand Littoral
Fiche pédagogique Les plans climat-énergie territoriaux Le PCET du Grand Lyon Le PCET de la CUD
Introduction des débats Energies renouvelables et collectivités territoriales La prise en compte de l’énergie par le Grand Lyon La politique énergétique de la CUD

Ajouter un commentaire

Votre e-mail n'est jamais publié ou partagé. Les champs obligatoires sont marqués par un *

*
*